Quand on a pas le moral, on peut prendre du prozac, partir comme l'Héroïne d'Elisabeth Gilbert dans "Mange, Prie Aime" dans un périple spirituel à travers l'Italie, l'Inde (bon convenons qu'avec 3 enfants et un compte bancaire faiblard ce n'est pas approprié..), on peut s'adonner aux Vendanges tardives dès potron minet (mais ça fait des poches sous les yeux, avaler toute la plaque de chocolat noir à la Fleur de Sel (ça sent le vécu..), ou on peut re re re re re re re re faire un snood , dans une couleur thérapeutique!

 

2014 19 02 393

 

IMGP8544